fbpx

Décider de la stérilisation de votre chiot femelle ou de la castration de votre chiot mâle est une décision importante mais que j’ai trouvé pour ma part un peu difficile.

Dans cet article je vous présente les incidences que peut avoir la stérilisation ou la castration de votre chiot en fonction de son âge, sa race, etc. sur sa longévité, son métabolisme et les comportements. Pour pouvoir aborder ce sujet avec vous en toute objectivité, je vous citerai certains passages du livre « La stérilisation du chien: pour et contre? » du Dr Joël Dehasse, vétérinaire spécialiste du comportement.

Plusieurs méthodes de stérilisation ou de castration du chien

Il existe plusieurs solutions pour faire stériliser ou castrer votre chiot, par chirurgie ou voie médicamenteuse.

La castration chirurgicale du chiot mâle consiste à lui enlever ses deux testicules sous anesthésie générale. Pour la femelle peuvent être pratiquées une ovariectomie (ablation des ovaires) ou une ovariohystérectomie (ablation des ovaires et de l’utérus).

Sinon, la stérilisation médicamenteuse ou castration chimique est l’utilisation de médicaments pour réduire ou empêcher la reproduction et/ou réduire ou empêcher la production des hormones sexuelles.

Seul le vétérinaire est qualifié pour vous conseiller la solution de stérilisation la plus adéquate pour votre chiot.

 

Pour ma part, on m’a fortement conseillé de faire castrer mon chiot avant ses un an parce qu’il avait une monorchidie (un seul testicule).

J’étais assez réservée sur le fait non pas de le castrer, ce qui ne me dérangeait pas tant que ça, mais plutôt sur l’âge de sa castration, que je trouvais beaucoup trop tôt dans son développement. J’aurais préféré attendre qu’il soit complètement adulte pour faire cette opération. Mais bon, compte-tenu des risques présentés par mon vétérinaire (risque de tumeur notamment), je l’ai fait castrer avant l’âge d’un an.

Pour moi, la castration permettait d’éviter des futures agressions éventuelles entre chiens, des fugues, mais vue qu’elle était réalisée tôt je me disais que mon chien garderait des comportements d’immature. Bref, je m’étais mises certaines croyances dans la tête. Peut-être étaient-elles justifiées ou peut-être pas, en tout cas, je ne m’étais jamais fondée sur des faits scientifiques autres que ceux donnés par mon vétérinaire.

La stérilisation du chien : pour ou contre ?

Je suis ravie d’avoir découvert le livre du Dr Joël Dehasse, « La stérilisation du chien : pour et contre ? » qui fournit des arguments scientifiques en faveur ou défaveur de la stérilisation du chien.
Ce livre pourrait paraître un peu fastidieux à lire car il présente les différentes études démontrant les effets physiologiques et comportementaux de la stérilisation du chien. Néanmoins, il a le mérite d’être transparent tout en étant synthétique sur les résultats présentés. Je vous présente ici les conclusions qui m’ont le plus touchées. Pour prendre votre décision de faire stériliser ou pas votre chiot, et décider à quel âge le faire stériliser, je vous invite à lire le livre !

 

Quelques effets physiologiques de la stérilisation ou castration du chien

Système ostéoarticulaire du chien et stérilisation

« Quelle que soit l’affection ostéoarticulaire (rupture ligaments croisés, dysplasie de la hanche, …), la gonadectomie (ablation des testicules ou ovaires) en augmente le risque de 2x à 5x.

« Ne pas gonadectomiser les chiens des races prédisposées aux affections (retrievers, berger allemand, races géantes) , ou gonadectomiser à l’âge adulte, après finalisation de la croissance. »

Cette conclusion est très importante ! La question de si vous faites stériliser ou pas et à quel âge votre chien pour les races précitées, est cruciale semble-t-il.

 

Effet de l’ovariectomie sur le système immunitaire de la chienne

« La protection du cancer mammaire par ovariectomie précoce est un des arguments, probablement l’argument principal, de recommandation vétérinaire pour la stérilisation des chiennes.

L’évidence scientifique est faible et certainement insuffisante pour recommander la gonadectomie précoce comme facteur de prévention. »

Surprise pour ma part, j’étais convaincue qu’il était prouvé scientifiquement depuis longtemps que la stérilisation précoce des chiennes les protégeait du cancer…

 

Quelques effets comportementaux de la stérilisation ou castration du chien

« La stérilisation ou castration a été utilisée largement pour supprimer les comportements sexuels et également de façon indiscriminée pour tenter de résoudre de nombreux problèmes de comportement, particulièrement les comportements d’agression.

L’ensemble des études, sur des milliers de chiens, démontre que la gonadectomie n’est pas un traitement efficace pour l’agression, qu’elle peut même l’aggraver (agression envers les membres de la famille), ainsi qu’aggraver d’autres problèmes de comportement. »

J’ai vérifié plusieurs fois que j’avais bien lu les études et les conclusions du Dr Joël Dehasse tellement j’avais du mal à y croire. Je suis ravie qu’un vétérinaire écrive et publie ces conclusions. Si on pouvait arrêter de croire que la castration est la solution « miracle » aux comportements d’agression, ce serait top !

 

Merci au Dr Joël Dehasse de s’être attelé à la tâche de réunir et d’interpréter les différentes études scientifiques liées à la stérilisation du chien.

Au travers des quelques résultats présentés, on se rend bien compte que la décision de stériliser son chiot n’est pas anodine. Avant de prendre une décision, prenez conseil auprès de votre vétérinaire et lisez un peu les quelques publications scientifiques existantes à ce sujet (en commençant par le livre du Dr Dehasse). Décider de stériliser ou non et si oui, à quel âge…

La stérilisation a un coût, qui varie selon les cliniques. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire !

chien saint bernard