fbpx

Le coup de chaleur du chien, qu’est-ce que c’est

Le coup de chaleur chez le chien correspond à une augmentation sévère et brutale de la température du chien, suite à un effort physique important ou lorsque le chien est laissé enfermé dans un milieu mal ventilé (ex : voiture), dans un environnement très chaud et/ou humide.

Normalement la température corporelle du chien est en moyenne de 38,5°C, disons entre 38° et 39°C. En cas de coup de chaleur, la température du chien peut aller au-delà de 40,5°C !

L’augmentation brutale de température au sein de l’organisme de l’animal a de nombreuses répercussions, notamment sur le fonctionnement des principaux organes. Le coup de chaleur constitue une urgence vitale, car il peut engendrer des effets secondaires graves, voire mortels.

Quand les températures augmentent, le chien transpire peu et sa respiration s’accélère

Le chien n’a que très peu de glandes sudoripares, ces glandes situées sous la peau qui secrètent la sueur. Les seules qu’il a sont situées sous ses pattes entre ses coussinets.

Du coup, le chien ne sue que très peu et ne peut donc pas réguler sa température corporelle grâce à la transpiration, au contraire de l’humain. Comment fait-il alors quand il a chaud ?

Avez-vous remarqué comme le chien a la gueule ouverte et respire plus vite quand il a fait de l’exercice ou qu’il est stressé ? C’est par la respiration, l’halètement, qu’il peut réguler sa température.

Quand il expire, il rejette de l’air chaud et quand il inspire, il capte (normalement) de l’air plus froid, ce qui lui permet de refroidir sa température et retrouver son équilibre.

Seulement voilà, quand l’air ambiant est très chaud et/ou que le chien a des difficultés respiratoires, il peut moins bien réguler sa température… le coup de chaleur si l’animal est confiné ou s’il fait un effort physique est alors vite arrivé !

Les symptômes du coup de chaleur du chien

Les symptômes du coup de chaleur chez le chien et le chat sont directement liés à l’augmentation de la température du corps et aux problèmes de circulation sanguine qui en résultent. On observera les symptômes suivants :

  • Le halètement apparaît toujours lorsque la température augmente mais dans ce cas il est très marqué car la fréquence respiratoire augmente fortement
  • Une forte salivation ou une gueule qui mousse. Ceci va augmenter la déshydratation par perte d’eau.
  • L’agitation se met en place, l’animal n’est pas confortable
  • Difficultés motrices et baisse de vigilance
  • Les muqueuses (babines, truffe, gencives,…) deviennent bleues/violacées car il n’y a plus assez d’oxygène dans le sang
  • Ensuite abattement et prostration, avec éventuellement des convulsions.

(Conseils-veto.com)

 

Certains chiens, et notamment les jeunes chiots, sont plus à risque de faire un coup de chaleur :

  • Comme je viens de le dire, les jeunes chiens
  • Les chiens âgés
  • Les races de chien à « nez écrasé »: les races brachycéphales type shit-tzu, carlin, bouledogue, pékinois etc.
  • Les chiens obèses,
  • Les chiens malades : affections respiratoires, cardiaques, cérébrales…

Comment prévenir au mieux le coup de chaleur de votre chiot

Lors de longues promenades, apportez avec vous une bouteille d’eau fraîche et un bol ou une gourde pour chien.

S’il fait vraiment chaud, promenez plutôt votre chiot aux heures les moins chaudes de la journée, le matin et le soir. Personnellement j’aime bien promener Hélios aux premières heures du jour ou aux dernières du soir, c’est calme, plus frais (j’apprécie aussi ;-)) et l’atmosphère est différente, avec généralement de belles couleurs de paysage. Laissez votre chiot faire une pause au besoin dans des zones ombragées. Ne soyez pas surpris s’il se met à creuser des trous au cours des promenades ou chez vous et à s’y coucher: c’est un moyen pour lui de se rafraîchir, la terre étant humide et fraîche. Quand le soleil tape, limitez les activités du chiot (pas de jeu). Soyez vigilant lors de rencontres entre chiens: les courses-poursuites peuvent amener votre chien à surchauffer.

Assurez vous que votre chiot ait toujours de l’eau bien fraîche à sa disposition et renouvelez la régulièrement.

Ne laissez jamais votre chiot seul sans surveillance dans une voiture par temps chaud ou caniculaire (même si les fenêtres sont ouvertes et même si la voiture est à l’ombre).  Lors de trajets en voiture par temps chaud, gardez la caisse de transport de votre chiot bien aérée. Ouvrez les fenêtres pour favoriser la circulation de l’air si vous n’avez pas de climatisation. Si vous en avez, faites la tourner. Pensez à emmener de l’eau fraîche. En cas de longs trajets, faites des pauses régulières toutes les deux heures au moins pour faire boire votre chiot et lui dégourdir les pattes, dans un endroit ombragé de préférence.

Il existe également des manteaux rafraîchissants pour maintenir votre animal au frais. Vous pouvez aussi proposer à votre chiot une petite piscine (non chlorée) pour qu’il puisse s’y rafraîchir.

Comment réagir en cas de coup de chaleur de votre chiot

Mettez votre chiot dans un endroit frais, APPELEZ UN VETERINAIRE de toute urgence et suivez ses consignes.

Si vous êtes chez vous, prenez la température de votre chiot et communiquez-la au vétérinaire.

Il peut vous être recommandé de :

  • Rafraîchir très progressivement votre chien entièrement pour faire baisser sa température. Bien le faire progressivement pour éviter le choc thermique. Evitez donc de mettre votre chien dans de l’eau très froide et n’utilisez pas de glace.
  • Proposer de l’eau fraîche à votre chiot, sans chercher à le forcer à boire. Laissez le aller à son rythme.

Gardez bien votre chiot sous surveillance.

Présentez votre chiot à votre vétérinaire afin qu’il évalue l’état de votre animal, la nécessité de l’hospitaliser ou non et les risques de séquelles.

Vous voyez un chien enfermé dans une voiture en pleine canicule et vous ne savez pas comment réagir ? Lisez ici l’article « Loi : que faire si on trouve un chien dans une voiture en plein soleil » de la Fondation Assistance aux Animaux.

Le coup de chaleur peut survenir très vite, prenez quelques précautions!

infographie prévention coup de chaleur