Suivi de santé de votre chiot

Lors de la première consultation chez le vétérinaire, ce dernier vous remet un carnet de vaccination ou un passeport (si vous envisagez un déplacement à l’étranger à l’avenir avec votre chien).

Dans ce carnet figurent:

  • Vos coordonnées (à mettre à jour quand vous déménagez)
  • Une description de votre chien (vous pouvez même ajouter une photo)
  • Un descriptif du « marquage » de votre chiot (numéro de puce, date d’implantation etc.)
  • des pages remplies par le vétérinaire pour y indiquer les vaccinations effectuées
  • des pages de synthèse du bilan (généralement) annuel de santé, avec poids du chien et recommandations éventuelles du vétérinaire

Et parfois, selon les carnets d’autres informations (visites avant sortie du territoire, interventions chirurgicales etc.)

A priori, c’est suffisant, le carnet intègre comme ça les informations essentielles concernant votre chien et pouvant être demandées par les autorités sanitaires ou par votre pension canine.

De plus, toute visite quelle qu’elle soit est généralement renseignée maintenant en détail dans le système informatique du cabinet vétérinaire qui suit votre chien. En cas de déménagement, votre vétérinaire traitant pourra transmettre ses documents à votre nouveau vétérinaire traitant si vous en faites la demande.

Pour ma part, ce système n’a pas été suffisant.

Mon chien a eu quelques déboires de santé étant chiot et adolescent. Diarrhées multiples et durables avec pertes de poids, plaques rouges au niveau de l’aine à répétition etc. Qui ont nécessité de multiples visites vétérinaires (à l’époque j’avais fini par demander à ma clinique véto si elle ne proposait pas d’abonnement tellement je trouvais que j’y allais fréquemment). Bref, j’étais loin de la visite annuelle de vaccination, pour un chien chez qui « tout roule ».

A chaque visite, le vétérinaire me demandait à quand remontait le dernier « épisode », qu’est-ce qui avait pu y mener, comment avait fonctionné le dernier traitement donné, quand est-ce que j’avais donné le dernier antiparasitaire… et au début j’étais bien en peine pour répondre. Déjà inquiète lors de la consultation par l’état de santé d’Hélios, j’étais frustrée de ne pas savoir donner un maximum d’infos au vétérinaire pour l’aider à trouver ce qui n’allait pas.

Et puis finalement, j’ai fini par m’acheter un petit cahier et à y noter tout ce qui pouvait concerner de près ou de loin la santé d’Hélios, pour mieux comprendre ou en tout cas essayer de cerner l’origine de certaines problématiques, voir ce qui a « fonctionné » ou moins bien… J’y note également les visites hors vétérinaire traitant, par exemple chez l’ostéopathe, les séjours en pension (les troubles digestifs ayant souvent lieu après ces périodes de garde). Et puis comme ça, lors d’un changement de véto (et il y en a eu quelques-uns), je peux leur dire s’il y a eu des symptômes comparables par le passé, si des analyses ont été faites et si oui, quand, pour qu’ils retrouvent tout ça dans leurs dossiers.

Alors, le cahier de suivi c’est bien, et l’avantage c’est que vous avez tout vite sous la main et que vous pouvez l’emmener avec vous chez le véto. Ca peut être un bon moyen pour vous de suivre complètement la santé de votre chien. Par contre, c’est vite le bordel puisque rien n’est classé par catégorie…

Du coup, je me suis dit que peut-être d’avoir un document où on peut inscrire tout ce qui concerne la santé de notre chien serait peut être pas mal.

J’ai donc créé un fichier avec:

  • les informations essentielles concernant votre chien, ce qui inclut notamment s’il est stérilisé ou pas et si oui, depuis quand (parfois on oublie de le noter)
  • le nom et les coordonnées du vétérinaire traitant
  • un tableau récapitulatif du bilan annuel de santé et vaccinations. Bon là c’est une redite de ce qu’il y a dans votre carnet de vaccinations, mais je trouve ça pas mal d’avoir un tableau synthétique sous les yeux. Pour moi, c’est notamment intéressant par rapport à l’évolution du poids (variable chez mon chien).
  • une section antiparasitaire et vermifuge, pour noter les dates de traitement
  • un tableau synthétique des visites vétérinaires hors consultations annuelles (date, motif, bilan, poids du chien)
  • les visites de santé hors vétérinaire (j’ai mis ostéopathe mais ça peut aussi être hydrothérapeute, vétérinaire comportementaliste etc.)
  • les séjours en pension

 

Vous pouvez télécharger ce carnet de suivi en cliquant sur le lien suivant
CARNET DE SUIVI DE MON CHIOT

J’ai passé un peu de temps à imaginer et créer ce fichier, c’est pourquoi je me permets de vous demander votre adresse email.

Si vous ne souhaitez pas renseigner vos informations, no problemo. N’hésitez pas à créer votre propre fichier ou à noter les informations de santé de votre chien dans un cahier, je trouve que ça aide vraiment chez le vétérinaire.

 

 

………………………………………..

Je trouve important de vous parler également ici de la première visite véto, qui influence grandement comment votre chien se comportera par la suite lors des rendez-vous vétérinaires.

La première visite chez le vétérinaire est très importante pour vous et votre chiot. Une visite menée avec respect, douceur et tact et vécue positivement par le chiot a de grandes chances de vous éviter par la suite le calvaire que peuvent vivre certains propriétaires de chiens lors des visites chez le vétérinaire.

Faites confiance à votre feeling! Si l’approche du vétérinaire ne vous plaît pas, stoppez la consultation et allez voir ailleurs!

Pour aller plus loin, je vous invite à lire l’article suivant, de Margaux du blog Primitif Addict:

Comment choisir son vétérinaire? Vaccination annuelle ou gros problèmes de santé…