Quand ce n’est pas le chat qui vient piquer dans la gamelle, c’est bébé qui vient s’intéresser (de trop près) à son contenu, ….

Pour certains chiens, la nourriture est une ressource très importante. Ils réagiront alors à toute approche de leur gamelle par des grognements (voire, si leur demande n’est pas entendue, par une morsure). Une situation bien éprouvante tant pour vous et votre famille que pour votre chien!

Toutes ces tensions autour de la prise de nourriture sont en plus dommageables pour la santé de votre chien, allant parfois jusqu’à torsion de l’estomac (souvent mortelle)…

D’autres chiens ne mangent pas tant que vous ne restez pas à côté d’eux, d’autres vont « chipoter » sur leur nourriture: vous les voyez alors faire des allers-retours entre leur gamelle et un espace privilégié, déplaçant leurs croquettes par petites portions pour aller les manger plus loin …

Je vous propose de mettre en place le modèle de distribution de nourriture suivant, simple à mettre en place, qui créera un cadre sécurité et apaisant durant le repas de ton chien.

Respectez ces étapes:

1/ Choisissez pour votre chien une pièce fermée où il pourra se nourrir tranquillement sans interruption (cuisine, garage… ce devra être toujours la même pièce)

Au moment du repas:

2/ Préparez la gamelle hors de la présence de votre chien

Veillez à ce que sa ration soit bien calculée par rapport à sa taille, son âge, son exercice physique.

3/ Posez sa gamelle par terre et faites entrer votre chien sans rien dire (ou avec un calme et simple « viens »)

4/ Sortez calmement, et sans un mot, laissez le en tête à tête avec sa gamelle pendant 15 minutes. Fermez la porte

5/ A la fin du temps imparti, rouvrez la porte sans commentaire, laissez sortir votre chien de la pièce et rangez la gamelle (qu’elle soit vide, pleine, ou à moitié pleine)

6/ Conservez le même protocole au prochain repas (sans jamais changer un paramètre)

7/ Ne donnez jamais rien à table au chien au cours de vos repas en famille (et ça vaut pour TOUS les membres de la famille, y compris grands-parents, oncles, enfants etc. et même pour le p’tit morceau de croûte du fromage qui reste souvent à traîner dans l’assiette)

Si ce protocole se met en place alors que d’autres habitudes étaient mises en oeuvre auparavant, il est probable que votre chien refusera de manger pendant un temps dans le nouveau cadre qui lui est proposé. Tout changement, la mise en place de nouvelles habitudes, prend du temps.

Quand votre chien se sera fait à ce changement, il mangera sa nourriture, dans un climat désormais sécurisé, apaisé et serein.

Si vous décidez d’appliquer ce protocole, je serais ravie de savoir si cela a apporté un changement dans votre relation avec votre chien. Laissez-moi un commentaire!