fbpx

Je suis la première à recommander à tout nouveau propriétaire de chiot de le socialiser dès que possible pour en faire un chien bien dans ses pattounes. Mais la période de socialisation n’est pas la seule période critique pour votre chien. L’adolescence est aussi une période sensible dans le développement, notamment comportemental de votre animal.

La socialisation, petit rappel

Lorsque votre chiot arrive chez vous dans sa nouvelle maison, tout ce qu’il a appris lui vient de son lieu d’élevage. Normalement l’éleveur  a commencé à familiariser le chiot à ce qu’il rencontrera dans son quotidien avec vous. Différents bruits (aspirateur, camion pompier, bruit de la circulation etc.), d’autres animaux (chats, chevaux, vaches etc.), différents types d’humains (personnes âgées, enfants en bas âge, etc.) et bien d’autres choses encore. Lorsque le chiot arrive chez vous, vous aurez à poursuivre ou démarrer si ça n’a pas déjà été fait cette socialisation à différents stimuli de la vie quotidienne à vos côtés.

Il est considéré que la période de 2 à 3 mois est une période critique (aussi dite sensible) pour les apprentissages du chiot. Plus le chiot aura vécu des expériences positives et variées, plus il devrait développer ses capacités d’adaptation.

Je me permets déjà ici de souligner un point important: ce n’est pas tant la multiplicité des expériences effectuées que la qualité de ces expériences pour le chiot qui compte le plus. Si votre chiot rencontre plein de chiens, mais que ces rencontres ne sont pas bien préparées, qu’elles se passent mal ou que le chiot est forcé dans les rencontres, selon moi l’apprentissage n’aura pas été un succès.

Une fois la période de socialisation passée, plutôt riche et intense, le soulagement arrive. Ca y est, le job le plus important est fait, la préparation du chien pour en faire un toutou bien équilibré est faite, le plus dur est passé! Désolée de vous décevoir, mais que nenni!

Il n’y a pas une seule période critique dans la vie de votre chien

La période des 2 à 3 mois est une période critique pour les apprentissages de votre chiot, certes. Mais ce n’est pas la seule.

Votre chiot a 6 mois et tout à coup vous ne le reconnaissez plus? Vous avez l’impression d’avoir un différent chien? Mouahaha, ca y est, votre chien rentre sans doute dans sa période d’adolescence!

La période de l’adolescence (de 5 à 18 mois selon les races) est aussi une période critique pour le développement de votre chiot et par voie de conséquence pour vous aussi.

Que se passe-t-il lors de l’adolescence du chien?

Après avoir passé ces derniers mois à forger une belle relation de complicité avec votre animal, voilà que votre chien se met à adopter des comportements qui vous dérangent, voire qui vous interpellent. Votre chien ne répond plus aux ordres de base qu’il avait pourtant super bien intégrés plus jeune, il ne répond plus au rappel… Des nouvelles peurs apparaissent, de nouveaux comportements, que vous pouvez considérer gênants, semblent arriver de nulle part (aboiements intempestifs, , fugue, tire en laisse, grogne sur les personnes inconnues etc.). Chez certains chiens, il peut sembler que la capacité d’attention et de concentration est réduite. Petite précision toutefois, tous les chiens ne passent pas par une période difficile lors de l’adolescence!

Pourquoi?

La période de l’adolescence correspond à l’évolution du statut hormonal de votre animal, qui n’est plus chiot, donc immature, mais pas tout à fait adulte non plus.  C’est aussi la période des premières chaleurs pour la femelle.

Un peu comme chez les adolescents humains, les hormones en ébullition provoquent chez le chien des changements qu’il va plus ou moins savoir gérer.

Certains chiens de moyen et grand gabarit se font aussi en quelque sorte dépasser parfois par leur développement physique. Il leur faut gérer un corps de gabarit pour certains imposant alors que la maturité cognitive est parfois encore plutôt celle d’un chiot… Pas évident aussi bien pour le chien que pour le propriétaire! Sans compter que l’adolescence peut susciter chez certains chiens une plus grande énergie!

Je pense à cette femelle dogue allemand en pleine adolescence que j’avais croisée en forêt. Elle dépassait en gabarit la majorité des chiens croisés en promenade. Mais dans ce grand corps qui avait quand même poussé bien vite se trouvait encore une bien jeune chienne avec toute l’énergie, le dynamisme, la fougue qui vont avec… Une chienne adorable mais qui ne sachant pas vraiment bien comment se contenir, devenait involontairement un peu « brutos » lors des rencontres avec d’autres chiens. »

Lors de l’adolescence, vous pouvez aussi penser que votre chien vous teste, vous ignore, quand vous l’appelez. Disons plutôt qu’il est globalement distrait. Rien de très scientifique dans ce que je vais dire mais pour moi c’est un peu comme si chaque stimulation extérieur est vécue puissance 10 et le rend hermétique à toute sollicitation de votre part. N’y voyez rien de volontaire (le chien ne se dit pas « haha! tiens je vais les emm***! »).

Que faire lors de cette période canine sensible?

Entretenir la socialisation du chiot, un impératif

Entretenez la socialisation de votre chiot. Comme vous l’aviez fait à ses 2 mois, emmenez promener votre chien adolescent dans différents lieux, faites le croiser des personnes variées, rencontrez d’autres congénères etc. Toujours en lui faisant vivre des expériences positives! Cette période étant souvent marquée par l’apparition de peurs, soyez vigilant mais surtout ne forcez pas votre chien. S’il ne souhaite pas approcher une personne, ne le forcez pas. S’il n’est pas à l’aise en centre ville, ne l’immergez pas.  Mais attention, ce n’est pas une raison pour autant d’ ignorer ces difficultés! Ces problématiques ne se résorberont pas comme par magie!

Notez les éventuels peurs et/ou difficultés rencontrées avec votre chien dans un petit carnet de façon détaillée et bien contextualisée. Cela vous facilitera la tâche pour travailler à les faire diminuer voire les éteindre par la suite, en solo ou avec l’aide d’un professionnel.

Pour les chiots de moyens à grand gabarit, soyez vigilant lors des rencontres avec les personnes âgées et les enfants; comme je le disais plus haut, certains chiots sont plus dynamiques lors de l’adolescence et pourraient être un peu plus turbulents et un brin « bourrins » dans leur approche.

Reprenez les apprentissages effectués chiot

Si nécessaire, ré-apprenez à votre chiot les ordres de base : assis, couché etc.

Pour la marche en laisse, n’hésitez pas à acquérir un harnais anti-traction. C’est un très bon soutien pour l’apprentissage de la marche en laisse. Cela évitera que votre chien, surtout s’il est d’un gabarit imposant, ne vous embarque en promenade.

Continuez et allongez la durée des promenades canines

Faites profiter à votre chien au minimum d’une balade quotidienne de 30 min. Si vous souhaitez le lâcher en liberté, assurez-vous que votre adolescent répond bien quand vous l’appelez. Sortir votre chien dans le jardin ne constitue pas une promenade! Une sortie à l’extérieur constitue une occasion de rencontrer d’autres chiens, de flairer chaque jour différentes odeurs, d’avoir des stimuli auditifs et visuels variés… Pour votre chien, c’est une belle dépense d’énergie qui contribue à son équilibre!

Récompensez les bons comportements et ne punissez pas

Soyez patient, cohérent

Si votre chien ne répond pas à votre demande, évitez dans la mesure du possible de vous énerver. Demandez vous plutôt pourquoi votre chien n’a pas répondu: est-ce que son attention était retenue par autre chose? L’exercice pratiqué est-il trop long? Avez-vous été suffisamment clair dans votre demande? Plus vous saurez identifier pourquoi ça n’a pas fonctionné, mieux vous pourrez proposer à votre chien des conditions plus favorables à son obéissance.

Continuez de donner un cadre à votre chien au quotidien

Soyez la base sécurisante de votre chien, son guide! Soyez constant!

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans cette période critique

Il n’est parfois pas facile de savoir quoi faire et comment procéder pour gérer au mieux cette période de puberté de votre chien et résoudre au mieux les difficultés de cohabitation qui se présentent. Le professionnel peut être d’un grand soutien pour vous permettre de passer sans encombre cette période critique.

Et vous, comment ça se passe avec votre chiot ado?

adolescence du chien