fbpx
Ca y est, les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas!
Je vous suggère ci-dessous quelques petites précautions à prendre pour passer de bonnes fêtes avec votre chiot:

1# Ne forcez pas les contacts

Noël et le Nouvel An sont souvent des moments passés en famille et/ou avec des amis. Ça fait beaucoup de monde à rencontrer pour petit chiot, qui peut se retrouver un peu débordé émotionnellement par les sollicitations (généralement nombreuses) de vos amis et de votre famille.
Laissez le en paix s’il n’est pas à l’aise. Invitez votre entourage à appeler votre chiot pour une caresse plutôt que d’imposer la caresse (et une petite friandise, surtout si votre chiot est gourmand, ne fera pas de mal 😉 )
Montrez aux enfants comment ils doivent se comporter avec votre chiot et faites attention qu’ils ne « l’envahissent » pas trop. Là aussi, si votre chiot ne veut pas entrer en interaction avec les enfants, ne forcez pas.

2 # Ne donnez pas de nourriture à votre chiot à table et évitez surtout le chocolat, qui est toxique

Demandez à votre entourage de ne pas donner de nourriture à votre chiot. Dans ma famille, la tentation est grande à chaque fois de donner par exemple les croûtes de fromage à table au chien. Non, évitez! La nourriture qui est bonne pour vous ne l’est pas forcément pour lui! Non seulement votre chiot peut ne pas bien digérer cette nourriture à laquelle il n’est pas habitué, en plus c’est le meilleur moyen pour qu’il apprenne à solliciter et demander l’attention des gens à table.
Attention au chocolat, qui est toxique pour le chien. Faites attention à ce qu’il n’y ait pas des petits chocolats qui traînent et auxquels votre chiot pourrait avoir accès.

3 # Aménagez un coin à votre chiot où il pourra se réfugier pour se reposer, dormir, ou tout simplement observer avec de la distance ce qui se passe autour de lui. Ce sera son coin à lui, au calme de préférence, où il ne devra pas être dérangé. 

Les fêtes de fin d’année provoquent beaucoup de bruit et d’agitation et des situations parfois stressantes pour votre animal. Permettez-lui d’aller s’isoler quand il en a besoin.
Par exemple, si votre chiot est bien habitué à dormir dans sa boîte de transport et à y rester tout seul tranquillement, cette boîte peut tout à fait servir de lieu de repos lors de vos déplacements.

4 # Soyez vigilant avec les décorations de Noël, le sapin et lors du déballage des cadeaux.

Le chiot est attiré par tout ce qui bouge, qui fait du bruit, a une odeur « intéressante » etc. Autant dire que les guirlandes, les boules de Noël, les plantes, les petits objets déco et j’en passe… vont sans doute beaucoup l’intéresser. Afin d’éviter des déconvenues autant pour la décoration mais surtout pour votre chiot (risque d’ingestion, d’intoxication,d’occlusion, d’électrocution, blessures etc.), surveillez bien votre petit compagnon canin.
bêtises chiot Noël