Que ce soit pour un déplacement professionnel ou lors de vacances, le moment tant redouté est arrivé:  vous devez faire garder votre chien.

Quelles solutions?

1/ dans votre famille ou chez des amis

C’est a priori une idée plutôt sympa, vous savez chez qui vous laissez votre chien, il a sans doute déjà rendu visite et connaît très bien les amis ou papa, maman, voire les frangines, les frangins, si ce n’est toute la famille élargie… Et en plus c’est gratuit !

Primo, votre famille ou vos amis sont-ils proche(s) géographiquement de votre logement ?

Pour ma part, j’ai régulièrement besoin de faire garder Hélios pour raisons professionnelles, ça se décide parfois peu à l’avance. Je ne peux donc pas faire plusieurs heures de route pour déposer Hélios chez mes parents par exemple, surtout si c’est pour un déplacement de 2 jours, ça n’a que très peu de sens…

Deuzio, comment votre famille ou vos amis perçoivent-ils votre chien? En ont-ils peur? La personne qui l’aura en garde aura-t-elle les capacités physiques pour le promener (entre promener un chien de 10kgs et un de 50 kgs, ce n’est pas tout à fait la même chose…)?

Quid du logement, est-il suffisamment grand pour toutou? Et pour la promenade, auront-ils du temps à consacrer à votre chien?

2/ Chez un pet-sitter

Je trouve le concept plutôt sympathique pour que le chien puisse rester dans un environnement familial.

Dans les faits j’ai trouvé cela assez laborieux.

Quand on passe par ces plateformes, il faut créer un compte, passer son annonce, attendre les réponses, regarder les candidats, sélectionner son prestataire… ça peut déjà prendre plusieurs jours. Sans compter qu’ensuite, je préfère prévoir une pré-visite chez le candidat avant de valider la garde.

Quand je fais appel à quelqu’un que je ne connais pas, j’ai toujours pour principe d’aller voir avant la garde prévue à quoi ressemble le lieu où va loger le chien et pour discuter également avec les personnes qui devraient le garder.

Beaucoup de personnes proposent leurs services de pet-sitter pour arrondir leurs fins de mois et certaines n’ont pas forcément beaucoup d’expériences avec les chiens ou les animaux de façon générale. J’ai souvent annulé la garde prévue, comprenant que la cohabitation avec mon chien ne serait pas idéale (studio avec déjà présence d’un autre chien, présence d’enfants, personnes âgées etc.)

A titre personnel j’ai trouvé ça assez chronophage et cher en prestations quand on passe par les sites d’annonces sur internet, et d’autant plus quand on habite en campagne et que le pet-sitter le plus proche est à + de 30kms !

A mon avis ce type de garde est très bien adapté pour les personnes qui ont le temps d’anticiper et de préparer la garde de leur chien, avant un départ en vacances par exemple. Le pet-sitter conviendra bien pour les chiens « passe-partout », qui ne tirent pas, qui n’aboient pas, qui n’ont pas peur de grand-chose, qui sont calmes et « gentils » avec les enfants…

3/ Dans une pension canine

Là aussi on a de tout, ma première recommandation : faites confiance à votre instinct !

Réfléchissez bien à ce que vous attendez de votre pension canine, ç’est important.

Pour moi, j’attends de ma pension :

  • Des locaux propres, aérés, de taille petite à moyenne, avec des boxes qui permettent au chien d’être protégé à l’intérieur mais aussi d’avoir accès à une petite cour individuelle à l’extérieur
  • Une sortie minimum par jour du chien pour se dégourdir les pattes, dans un parc et/ou en longe en campagne
  • Si possible des sorties où il est possible d’interagir avec d’autres chiens,
  • Et j’ai ajouté récemment dans mes attentes : que le ou les gérants n’aient pas peur des chiens (j’ai eu quelques surprises …) et aient un minimum de formation (autre que le Certificat de Capacité Animaux Domestiques)

Visitez la pension que vous envisagez pour votre chien avant la garde…

Ma première visite de pension canine pour Hélios était mitigée. La personne qui m’a reçue était peu amène, répondait du bout des lèvres à mes questions. Les boxes pour les chiens étaient tout au fond du jardin, sous un hangar (ça devait être une fournaise pendant l’été) et ça faisait un boucan d’enfer avec les chiens qui aboyaient. Je n’ai pas eu une bonne impression, je ne suis pas revenue.

Pour une autre pension, j’ai là directement emmené Hélios, car le site internet de la pension était très fourni en informations et photos et la gérante avait aussi un élevage de chiens ; la pension me paraissait plutôt plaisante. Le premier contact tant avec moi qu’avec Hélios est très bien passé. J’ai été ravie des séjours d’Hélios chez elle ; les locaux avec boxes étaient très propres et lumineux et Hélios avait droit à une longue promenade chaque jour en longe à l’arrière de sa propriété. Tout s’est toujours bien passé.

Malheureusement, j’ai dû déménager et il nous a fallu trouver une autre pension. Plusieurs essais encore avant de trouver mon bonheur…

Maintenant Hélios a ses habitudes dans une pension plutôt géniale où il a accès quotidiennement à un parc en compagnie d’un de ses congénères et ça se passe super bien ! De vraies vacances !

Et vous, quel « système » avez-vous choisi pour faire garder votre chien ? Trouvez-vous parfois ça compliqué ?

Cet article vous a inspiré? Epinglez sur Pinterest!